L'ouvrage d'Alain Bellet plonge le lecteur au sein du XVIIIe siècle, suivant les pérégrinations de son personnage dans une Europe despotique et frileuse, marquée par l'intolérance et l'absolutisme. Inconnu du grand public, Laurent Angliviel de La Beaumelle est un homme de lettres cévenol du siècle des Lumières (1726-1773). Au fil des pages, l'auteur interpelle l'homme du passé, sur ce qui les rapproche, la culture protestante, l'écriture, les engagements, la fraternité, l'aventure, mais aussi les Cévennes, meurtries jadis par la défaite des Camisards.
L'écrivain Alain Bellet
Auteur de plusieurs romans noirs et d'une dizaine de romans historiques pour la Jeunesse, Alain Bellet est passionné d'Histoire. D'origine protestante, né à la Bastille un 14 juillet, il s'est toujours battu pour plus d'égalité sociale, davantage de fraternité. Il a aussi publié de nombreux livres documentaires consacrés à la mémoire sociale des plus humbles, au Moyen-Age, à la féodalité, aux relations entre le peuple et les monarques, la Commune de Paris, ainsi qu'à l'Histoire de Paris et des Parisiens.
La photographe Patricia Baud
Fortement attachée à la mémoire sociale et à la trace dans l'ensemble de son travail photographique, elle a co-écrit et illustré plusieurs ouvrages mémoriels dont " Paris Capitale des Arts et des Révoltes " et " L'Usine de ma vie " avec Alain Bellet. L'auteure a récemment réalisé une exposition originale inédite " Les Univers de La Beaumelle " suivant les chemins buissonniers de l'écrivain des Lumières.
 
 
 

 

Pour commander l'ouvrage
 
Editions Théolib
Pierre-Yves Ruff, La Saulnerie de Bas
50.750 Saint-Martin de Bonfossé
02 33 55 07 10 o 06 89 96 79 87
redaction@theolib.com o www.theolib.com