Une écriture à fleurs de nerfs

au service d'une sensibilité déconcertante

L'homme est un écrivain, un vrai. Quiconque aura été littéralement bouleversé par son récit Jeanne et André, un couple en guerre, ne pourra en douter. Auteur de romans noirs, de romans historiques pour la jeunesse, cherchant un sens dans un passé qui a décidé de notre présent. Il est surtout un auteur politique, social plutôt. Un homme de la cité, un écrivain engagé dans ses écrits, engagé dans sa vie. Ancien directeur de centres culturels et de cinéma d'art et d'essai, ex-critique de cinéma, ex-journaliste, il est aujourd'hui un acteur important des ateliers d'écriture, et du coup il est volontiers atypique, ni dans la littérature Blanche, ni dans la Noire. L'écriture, c'est la vie, c'est sa respiration. Son travail résulte de l'affirmation d'un auteur intégré dans la société qui agit avec de vrais matériaux face aux réalités, face aux angoisses d'aujourd'hui.

 

Francis Mizzio, revue Nouvelle Donne

 

Retour accueil

Voir livres