Parution janvier 2008
VIES D'ICI EN VILLE

Mémoires vives des habitants d'Hérouville Saint-Clair

Textes Alain Bellet - Photographies Patricia Baud
EDITIONS DU CENTRE RÉGIONAL D'ART CONTEMPORAIN DE BASSE NORMANDIE
Prix 20 Euros - ISBN 2-909127-42-7
 
 
Réaction locale
 
La presse régionale

Ce travail de mémoire a été réalisé en 2006 et 2007 dans le cadre de plusieurs résidences d'artistes co-organisées par la Ville d'Hérouville Saint-Clair, l'Agglomération Caen-la-mer et la Bibliothèque d'Hérouville, accueillies par L'Institut pour la mémoire de l'édition contemporaine (IMEC) à l'Abbaye d'Ardenne.
Composer les bribes d'une mémoire collective, c'est prendre en compte les chemins de vie de celles et ceux qui sont arrivés à Hérouville Saint-Clair, rêvant d'améliorer leur existence quotidienne, fiers de rejoindre une ville en chantier où tout était à inventer. Une étonnante mosaïque humaine naissait. Très vite, un brassage s'imposa, de couleurs, d'origines, de peaux et de cultures.
Dans les évocations,, au gré des rencontres, dans les mots jetés sur le papier avec l'urgence de dire et de se dire, quatre décennies de vies mêlées se sont imposées, des morceaux d'existences se confondent nécessairement avec l'histoire de cette grande cité surgie en plein champs.
Questionner les, mémoires, c'est fouiller le moindre recoin, laisser venir un souvenir, une image enfouie.
Rencontrer l'humain d'aujourd'hui, c'est recouvrer des traces, cerner des modes de vie, recomposer des existences, approcher des psychologies d'une façon sensible, redonner vie à des espérances, retisser de vieilles luttes pour interroger les réalités de l'heure. Comme l'oubli, la mémoire est à la portée de tous, elle peut façonner, transformer. Fluctuante, elle cultive les pleins et les déliés des souvenirs. Et si l'Histoire constitue un long chemin conduisant là où nous sommes, la mémoire collective s'impose comme un guet nécessaire.
Et si la plupart des habitants sont venus pour être logés décemment et au coût le plus attractif, bon nombre d'entre eux ont choisi cette ville par idéal citoyen, par militantisme du quotidien, pour participer à la construction d'un lieu pluriel où il ferait bon vivre et où l'on pourrait gérer ensemble ses projets, ses rêves, ses besoins. La ville est devenue alors un monde d'innovations, le lieu de toutes les avant-gardes, le décor de toutes les espérances...

 

LE TRAVAIL EN COURS...