Diverses résidences d'écrivain
 

 
 
1993-1994 - Paris-Belleville
Écrivain en Résidence de décembre 93 à juin 94, Quartier-Livre, sur Paris-Belleville grâce à la DRAC d'Ile-de-France, Alain Bellet est intervenu auprès de 500 enfants du primaire, des collégiens et des adultes, conduisant l'ensemble à trois livres publiés par les Editions de l'Harmattan dans le domaine du polar. (Black label à Belleville, Le Cahier de Lisa Mabelle, la vengeance de la Joconde)
 
Hiver 1995 - Château du Haut-Koenigsbourg (Alsace)
Résidence d'artiste pendant 3 mois pour effectuer une double création, organisée par la DRAC d'Alsace au Château du Haut-Koenigsbourg avec la photographe Patricia Baud.
Ensemble, ils ont créé et développé des Chantiers Images & Mots, articulant le langage photographique avec l'écriture.
Exposition La Forteresse ambivalente.
 
Printemps 1997 -Agen Nuits-noires
Résidence d'écrivain avec le Centre National du Livre et la Drac d'Aquitaine, Agen Nuits Noires, dix chantiers d'écriture tous publics, un feuilleton dans Sud-Ouest, des débats sur la ville...
De février à mai 97, j'ai vécu ce que l'on nomme une Résidence dans une région que j'avais choisie, en harmonie avec mes souvenirs d'enfance sur la terre de mes origines maternelles et pour commencer à écrire un roman planté dans les coteaux de Gascogne en pleine guerre de Cent ans ! Agen Nuits-Noires était un projet d'action culturelle et littéraire émanant de la Bibliothèque Municipale et de son Conservateur, Patricia Carrey-Bessega, soutenu par le Centre National du Livre, la DRAC d'Aquitaine, le Centre Régional des Lettres et la Ville d'Agen.
En fait, tous les partenaires possibles, du Journal Sud-Ouest à la Fédération des Oeuvres laÏques en passant par l'Education Nationale, la Maison d'arrêt, les librairies, les éditions de la Barbacane et le « Temple de la bière » un bar où nous avions convié les lecteurs du Poulpe pour une nuit un peu folle, ont joué le jeu : éclairer, faire découvrir et donner à aimer le roman noir, une littérature incisive en prise sur son temps pendant plusieurs mois. Nous avons proposé tout à la fois :
- des interventions de fond : ateliers d'écriture enfants, jeunes et adultes, la formation des professionnels de la ville, chantiers littéraires avec les meilleures plumes amateurs de l'endroit, et plus de 300 personnes s'y sont collées !
- les aventures de l'Inspectrice Garonne, un feuilleton à suivre et à écrire par les lecteurs dans Sud-Ouest, tous les jours pendant plus de douze semaines en faisant vivre dans le contexte agenais les personnages récurrents que j'avais créés dans une première nouvelle.
- Des débats, des rencontres et notamment 4 jours un peu délirants avec l'accueil de Jean-Bernard Pouy, Jean-Jacques Reboux, Jean-Hugues Oppel et Didier Daeninckx !
- un prolongement Cinéma-Noir avec Les Montreurs d'Images, l'association d'art et d'essai locale
- une présence continue de textes dans la ville sous forme de sets de tables, placés dans plus de 25 cafés.
- happenings littéraires, où dessins et musiques venaient se confronter aux mots et aux idées élaborées dans l'urgence
 
Janvier-juin 1999 - Musée national de Compiègne
En 1999, avec l'écrivain Danielle Auby et la photographe Patricia Baud, il est en Résidence d'artiste avec la DRAC de Picardie, la Direction des Musées de France et le Musée National de la Voiture et du Tourisme de Compiègne, dans le cadre du projet Un moteur pour démarrer. Le livre Mise en route est sorti en mars 2000.
Exposition Vitesse et lignes de fuite, Château de Compiègne et ville du Mansv (2000-2002)
 
Novembre 2002 - mai 2003 - Orléans, tu connais la nouvelle ?
2002 -2003 - Avec Tu connais la Nouvelle et le Théâtre Clin d'Oeil (Saint-Jean de Brraye)
Cette résidence d'auteur s'articulait avec un concours régional de nouvelles littéraires, cuvée 2003, interrogeant " l'autre " dans les mille facettes que ce thème autorisait.
Ateliers, scénario de film de fiction avec des lycéens, magazine Le Colporteur, rencontres littéraires avec d'autres auteurs, nuits de l'écriture, présidence d'un concours régional de nouvelles littéraires se sont succédés.
 
Novembre 2003 - mars 2004 - Maison Louis Guilloux, Saint-Brieuc
Résidence projetée avec le Centre National du Livre et le CREAL de St Brieuc. Un temps pour soi, un temps d'écriture...

 

Retour accueil